Tu es l'ange.

Tu es l'ange de tes jours et de tes nuits
Guéris toi seul, à ta propre lumière,
Ouvres tes ailes et ton cœur
Reconnais-toi, c'est l'heure.
Le temps n'est plus.
L'instant est tout ce qu'il te reste.
Tu es celui, celle, qui change le monde,
qui le changera.
Personne d'extérieur à toi éteindra les flammes de la haine, de la violence.
Tu es ton propre brasier,
Et tu es l'eau qui apaise
Tu est tout à la fois.
Tu es l'ange de ces jours sombres en France et ailleurs
Tu es l'ange et croit être le démon.
Alors, tu te détruit toi même.
Arrête maintenant.
Tous les pays sont ton pays.
Tu es la Terre entière. La galaxie.
Sois l'ange et non le démon qui met le feu au feu
Le vrai feu est celui de l'Amour.
Un feu qui ne brûle pas mais apaise.
Tu es l'ange de ces enfants qui viennent,
L'ange de ces vieux qui s'abandonnent eux même.
L'ange du voisin, du copain, du chien abandonné, de l'animal tué.
Tu es l'ange, point.
Tu es Amour.
Tu crois trop et n'entends pas le chant de l'âme du monde.
Le chaos ambiant n'est que ton chaos intérieur
Tu vois ton propre reflet
Celui de tes ombres, tes peurs, tes fausses croyances
Ta violence, tes bombes intérieures
Voilà, c'est en toi.
Maintenant c'est devant toi.
Mais c'est aussi le reflet de l'illusion puisque tu es l'ange !
L'ange de tes jours et de tes nuits,
L'ange de mes jours et de mes nuits,
Des leurs, de tous,
De l'avenir, du présent.
L'ange protecteur du ciel et de la Terre,
Des eaux, des vents.
Des arbres, du souffle, du son, des animaux.
L'ange du vivant, de ce qui est, de l'Amour.
Apaise dedans,
Guéris dedans,
Tranquillise,
Accueilles.
Rappelles toi qui tu es en devenant qui tu veux être.
Ne regarde pas les autres, ils sont autant perdus que toi
Regarde toi, accueilles toi, pardonnes toi, Aimes toi.
Tu verras enfin l'ange que tu es.
Tu créeras enfin le monde que tu veux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire