URGENCE: Utiliser nos ressources intérieures

« Actuellement, on nous demande d’opérer un travail intérieur subtil et puissant : redécouvrir et utiliser nos propres ressources intérieures. Ce travail est d’une portée dont vous n’imaginez même pas l’ampleur. La finalité est que vous parveniez à unifier vos consciences corps – âme – Esprit Saint. Cela crée un effet littéralement magique puisque cela vous replace dans votre plein potentiel de création et votre capacité d’auto-guérison et de régénération. Dans cette unité vous n’avez plus besoin d’aucun facteur extérieur pour être vous-même et vous sentir merveilleusement bien. C'est le but de cette transition.
Ce travail passe par l’intégration de l’ensemble de vos peurs, souffrances, émotions perturbatrices, histoire de vie et l’acceptation de votre héritage spirituel multidimensionnel. Par ce travail qui se fait essentiellement par le corps, vous créez peu à peu l’unité en vous-même vous permettant d’agir sur votre fréquence vibratoire et donc d’agir sur votre expérience directe. Ainsi vous avancez vers l’expression de l’amour inconditionnel, en étant en capacité d’embrasser totalement la réalité de l’autre sans en être perturbé. Vous pouvez vous élever alors au-delà de la souffrance, de l’égo, des projections. Accueillir la souffrance de l’autre n’est possible que lorsque l’on a accueilli sa propre souffrance.
Tout nous poussera en cette période à réaliser ce travail, aussi de nombreuses expériences difficiles ou désagréables nous sont proposées. Nous n'avons plus le choix. Nous sommes dans un timing cosmique qui ne laisse plus de place aux illusions, aux mensonges, au déni. Tout nous pousse à aller affronter cette part d'ombre qui nous hante tous et que nous avons d'ailleurs en commun. Nos corps sont amenés à exprimer les choses de manière souvent violentes ou douloureuses ; accident de voiture, maladies, virus, chutes, fortes douleurs. 
Plongez en vous, vivez cette odyssée.»
De tout cœur avec vous,
Emilie Labourdette 

Vous pouvez utilisez ce texte en citant la source et sans qu'il ne soit coupé merci.