Accélération actuelle





Accélération actuelle………..quelle époque formidable…….chaque jour révèle un peu plus l’effondrement et l’acte final de cette scène mondiale humaine. Ce n’est pas triste au contraire, c’est tellement fantastique de vivre ça ! Bien sûr, tout dépend d’où on se place, quel regard on adopte, si notre psyché est encore colorée ou non.
Où en êtes-vous dans vous ?
Le processus alchimique à l’œuvre au sein de l’humanité peut apparaître comme de la science fiction au yeux de certains. Pourtant, les pièces du puzzle s’assemblent de jour en jour, nuit après nuit, devant les yeux de l’homme qui s’ouvre au Réel. Il n’y a rien d’exceptionnel, d’ésotérique, de spirituel dans ce processus. C’est la résultante d’un passage de l’involution à l’évolution et de l’entrée dans un nouveau cycle. Ce processus peut se déployer en chacun actuellement, tout est disponible, comme jamais cela été auparavant. Pour cela il suffit de poser son regard en soi et de ne plus entrer dans le jeu de la vie sur un mode d’action/réaction. Nous sommes invités à nous établir dans la demeure de paix, accessible au sein de notre cœur et de se laisser pénétrer par le mouvement, l’intelligence de l’Esprit, qui œuvre au sein de nos cellules, de nos systèmes, de nos cartographies intérieures pour intégrer notre nouvelle réalité.
Réalité qui est aussi une nouvelle réalité physiologique...nos besoins changent..nos paramètres aussi...
Pour entrer dans le cœur du cœur, il faut montrer « patte blanche » et donc, de soi à soi, se voir dans sa totalité, se mettre complètement à nu et se rendre libre de tout.
Tout c'est tout.. avoir un regard pur et authentique, honnête sur soi. C'est le face à face avant le retournement...
La personnalité n'a pas sa place là dedans...elle explose au contact de la lumière de l'homme... jusqu'à ce qu'il conscientise la nature illusoire de la personnalité. Dans l'expression de son intelligence c'est sa singularité qui pourra s'exprimer.
Le processus construit le nouvel homme au fur et à mesure que celui-ci entre dans son intelligence créative et abandonne sa conscience réflexive. C’est comme un double mouvement. Se laisser agir par l’esprit et agir et vivre depuis sa force créatrice. Tout cela se fait au fil des jours et des nuits et ne peut être une réalité pensée ou réfléchie. Elle nécessite une disponibilité et une confiance absolue de votre part dans ce qui est à l’œuvre, une pleine présence, oser dire les choses, assumer ce que vous êtes, assumer votre fonction, assumer le poids du savoir, parfois se taire ou passer à l’action. C'est danser avec la création à chaque seconde. Rien n'est figé, tout est possible, c'est une danse amoureuse où le pas suivant s'annonce quand on le pose. Action au temps zéro. Cela nécessite de ne pas essayer de comprendre le pourquoi vous faites les choses, ni juger ce que vous faites. C'est aimer sans attache et sans promesse, c'est tout donner sans que cela nous coûte rien...
Je dois vous dire qu’une période de deuil est à vivre en Soi, une sorte de mort intérieure qui enterre le moi psychologique, le passé, l’histoire, le film de sa vie, le film de l’humanité. C’est la sensation de disparaître que j’ai déjà décrite dans certains de mes textes et qui vous ont interpellé. C’est imagé et en même temps, au sein de l’intériorité, c’est quelque chose d’assez déconcertant à traverser, quelque chose meurt. Ou plutôt, c’est comme si on était jamais né.
On ne peut rien emporter dans le nouveau cycle. L’ancien n’a pas sa place et aucun être sur cette Terre ne pourra goûter le nouveau cycle en emmenant ses valises….
Aussi, ce n’est pas optionnel que de rompre toute forme d’attachement sinon cela freine la descente de l’esprit dans l’homme et lui cache une partie de sa lumière. La pression se fait si forte que l’homme n’aura plus le choix que d’assumer totalement la direction choisie qui le distingue définitivement de l’homme ancien et créera un écart vibratoire bientôt impossible à combler.
Il lui faudra assumer le poids de sa solitude et de son savoir afin d’entrer dans sa conscience intégrale et être totalement libre. Le Feu de son cœur et l’intensité du processus lui donnera le courage nécessaire pour se laisser transfiguré par la grâce et par l’Amour et le feu Igné.
Il ne pourra rien emmener avec lui et le comprendra au fur et à mesure de ses avancées. C’est un véritable deuil qu’il devra assumer pour renaître dans le nouveau cycle et quitter son ancienne peau lui demandera une détermination inébranlable pour ne pas sombrer dans l’émotivité. Dans le même temps, il pourra embrasser l’ensemble des plans de la création d’un amour incommensurable.
A suivre mes amis.
De tout cœur avec vous,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire